Bruno ETIENNE

photo BERares sont les coureurs de fond capables de garder une allure élevée tout au long du parcours. Ce constat est observable chez les sportifs comme chez les entrepreneurs. C’est le cas de Bruno Etienne, actuel gérant de KB Intelligence (SSII spécialisée dans la modélisation en mathématiques financières et le développement logiciel) et président de KB Crawl (éditeur français de solutions de veille).

Ce marathonien qui court la distance en moins de 3 heures, s’investit également dans plusieurs instances représentatives des acteurs du numérique et de l’information stratégique. Administrateur du GFII (Groupement Français de l’Industrie de l’information), il rejoint récemment le SYNFIE (Syndicat Français de l’Intelligence Economique) en tant que Directeur régional.

Pour faire face à des évolutions technologiques permanentes, mieux vaut disposer d’un dirigeant et d’une équipe de collaborateurs dotés d’une forte expérience et d’une formation scientifique solide. Bruno Etienne, qui a fondé sa première entreprise à seulement 26 ans, le sait mieux que quiconque. Revenons donc quelques années plus tôt.

C’est en 1995, tout juste diplômé de l’École nationale supérieure d’informatique pour l’industrie et l’entreprise (ENSIIE), qu’il crée sa propre entreprise, KB Intelligence.

En 2002, pour répondre à des besoins internes et à ceux de plusieurs clients industriels, Bruno Etienne et KB Intelligence créent la solution logicielle KB Crawl.

En 2007, cet outil de veille, constamment amélioré, proposé aux usagers sous forme de versions enrichies (KB Crawl 2 en 2003, KB Crawl 3.0 en 2006, etc.), devient une société à part entière.

En 2014, la version 6 de KB Crawl est opérationnelle et rencontre un vif succès dû à une vision inédite du traitement analytique de la donnée appliqué aux problématiques spécifiques de veille.

Dans un contexte de mutations économiques, le concept de competitive intelligence dépasse la collecte et le traitement d’informations à caractère qualitatif. KB Crawl V6 s’ouvre sur un autre paradigme, la business intelligence.

Lorsque la déferlante Big Data s’impose, Bruno Etienne comprend et anticipe les potentiels que ce phénomène va entraîner dans les systèmes d’information et d’aide à la décision de ses clients, et par conséquent pour les métiers de la documentation, de la veille et de l’aide à la décision.

Au-delà de ces professionnels, ce sont les décideurs Métiers qui peuvent tirer bénéfice de cette solution multidisciplinaire (services marketings, stratégiques, juridiques, secteur de l’agroalimentaire, de la Défense, etc.). Ce changement de dimension lui permet d’atteindre de nouvelles cibles, quels que soient les marchés et secteurs concernés.

Aujourd’hui, KB Crawl déploie un portefeuille de plus de 300 clients en France et à l’International.

Cela fait maintenant plus de 20 ans que l’ingénieur-entrepreneur est aux commandes d’une société qui est non seulement restée dans le peloton de tête de sa catégorie mais a su négocier des virages parfois extrêmement serrés et complexes. C’est ce que l’on peut appeler une belle course de fond.